GRISETTE

LA JOIE DE VIVRE PARISIENNE A LA BELLE ÉPOQUE

Pied menu et mine fière, elle se hâte dans la foule du boulevard. Silhouette fugace, à peine une ombre, c’est la bohème parisienne. Grisette, teint rose, regard innocent, court et se presse vers son soupirant volage. Elle songe pourtant à l’Autre, et rêve, regard tendre, à la romance qui commence. Promesse plus vraie que les serments d’avant : un premier baiser sous un auvent. Pamplemousse et bergamote, les agrumes annoncent la simplicité de quelques roses, Maroc et Bulgarie. Au cœur, discrete et enveloppée d’un nuage d’encens, s’abrite la concrète d’iris. Musqué et ambré à la fois, le fonds boisé de cèdre s’adoucit d’une absolue vanille de Madagascar.

TÊTE
pamplemousse, bergamote,
rose du Maroc et de Bulgarie

COEUR
Iris, encens

FOND
Musc, ambre,  cèdre
et vanille de Madagascar